Remonter Voix du sang NuageAnge Bird Lumière du vide Les ailes de la gravité Maiysha Guérir la guerre Traverse Fall in light Intervalle Insula Deserta Terre du ciel

Fall in light

 

       Création 2001    pour trois danseurs, durée 35 minutes.     

 

                     

 

Musique : Jeff Buckley                                               Autres photos

Tout était là, l'émotion et l'urgence à danser, quand j'ai entendu Jeff Buckley pour la première fois au printemps 1995.
Le rock, art populaire, se donne le droit du “ parler direct ”, sans contraintes ni préjugés.
Cette musique balaie les normes esthétiques, provoque, déstabilise.
Celle de Jeff Buckley, sans jamais perdre son âme, va toujours dans le sens de la vie.

                                                                                                        Ingeborg Liptay.

Chorégraphie Ingeborg Liptay, avec la participation des danseurs.
danseurs Agnès de Lagausie, Renaud  Décor, Henri Haddad
lumières Frédéric Dugied
   
Musique Jeff Buckley (1966 - 1997)
Grace extrait de l’album Mystery Whiteboy trio “ face à la mort ”

Corpus Christi Carol

de Benjamin Britten
extrait de l’album
Grace

solo “ face à la souffrance ”  

Eternel Life "" trio “ ange de délivrance ”  
Dream brother "" solo “ frère de rêve ”
So real "" duo “ so real ”
Vancouver "" duo “ fuite ”
Fall in Light "" trio “ tombe en lumière ”
You and I "" solo “ you and I ”

Jeff Buckley est le fils du chanteur Tim Buckley, mort à 28 ans.

Né en 1966 en Californie, il est élevé par sa mère Mary Guibert.
Jeff s’adonne rapidement à la musique, et part à New York à l’âge de quinze ans.

Il est rejoint par un autre guitariste Michael Tighe, un bassiste Mick Grondahl, et un batteur, Matt Johnson.

L’œuvre majeure de Jeff Buckley est son album Grace, sorti en 1995, qui sera disque d’or en France et lauréat du
“ Grand Prix International de la Musique ” en 1996.

En 1997, Jeff est à Memphis pour enregistrer le prochain album : un soir, il va se baigner dans le Mississippi avec un ami.
Mais il se noie dans les puissants courants du fleuve, son corps ne sera retrouvé que trois jours plus tard.

Sa mère Mary Guibert autorisera plus tard la commercialisation de l’album, qui est sorti en mai 1998 sous le nom de
Sketches for my Sweetheart the Drunk
.

Mystery Whiteboy, album posthume paraît en 2000.

Répétition salle Ramadier à Lodève en 2004 :

Montpellier 2002 Théâtre ISEION :

                                                                               Top


Remonter Voix du sang NuageAnge Bird Lumière du vide Les ailes de la gravité Maiysha Guérir la guerre Traverse Fall in light Intervalle Insula Deserta Terre du ciel
Contact électronique  MdlagSet  pour améliorer ce site Web.                                            Copyright © 2003 Compagnie Ingeborg Liptay                                                 Dernière modification :  05 décembre 2014